lysandre.jpg

Lysandre Nadeau, Youtuber

Les fois dans ma vie où j’ai senti que j’avais échoué, c’était plus souvent du à mon incapacité d’agir et de mettre mes pions en place pour peut-être vivre une potentielle réussite. Je ne perdais rien, mais je ne me débrouillais pas pour gagner non plus.

Toute ma vie, je me suis mis énormément de pression parce que je n’étais pas capable d’atteindre mes objectifs, sans ne jamais m’arranger pour y arriver non plus. Par exemple, je n’ai jamais fait mes devoirs quand j’étais à l’école et me contentais des notes de passage. Je savais que le stress que je vivais aurait pu être évité si j’avais mis l’effort. J’ai finalement réalisé que ce que je croyais ma faiblesse, est en fait probablement ma plus grande force. Je suis complètement incapable de m’investir dans quelque chose qui ne me passionne pas. La vie me pousse donc naturellement dans une direction qui me rend heureuse, parce que c’est seulement dans une situation de bonheur que je suis capable d’être réellement productive.

Je suis enchantée d’aujourd’hui avoir la capacité d’approcher l’échec avec plus de positivisme. Je suis loin de croire que tout est toujours de ma faute, contrairement à il y a quelques années. Par exemple, mon plus grand rêve était d’être actrice quand j’étais plus jeune. J’ai fait un nombre considérable d’auditions, sans ne jamais obtenir aucun rôle. Je revenais chez moi un peu plus défaitiste à chaque fois. Je n’avais pas bien livré mes lignes ou je n’étais pas assez mince ou peut-être pas assez souriante. Je me cherchais des excuses pour me mettre sur le dos quelque chose qui était en fait probablement hors de mon contrôle. Je n’avais pas encore compris qu’une distribution, ce n’est pas juste basé sur une personnalité ou un visage. C’est déterminé par plein de facteurs. Je ne suis pas plus laide ou moins bonne qu’une autre. Je ne pouvais simplement pas représenter avec ma face tous ces rôles de jeunes filles que je convoitais. Ils avaient une image en tête et ce n’était pas moi.

L’autre jour, je suis allé prendre une bière dans un bar avec deux de mes amies qui sont actrices. Une grande brune et une petite blonde, toutes les deux très talentueuses. Elles se demandaient c’était quand leurs heures pour leur prochaine audition. La même. Il n’y avait aucune rivalité, parce qu’elles savent qu’elles sont toutes les deux très différentes et que ça dépend juste de ce que l’équipe a en tête. Ça m’a fait du bien de voir ça, même quatre ans après avoir abandonné mon envie d’être au grand écran.

Aujourd’hui, j’ai la chance d’avoir un travail qui me permet d’être devant une caméra, comme je le désirais. Je m’adresse à 130 000 personnes sur un site internet, YouTube, où j’ai l’entière liberté d’être ce que j’ai envie d’être. J’ai une agence formidable qui me trouve des contrats avec des marques qui me ressemblent, je décide de mon horaire, de ceux avec qui je veux m’associer et ceux que j’ai envie de représenter.

Je vis tout autant d’émotions qu’au cinéma. Sauf que j’exprime les miennes plutôt que celles d’un personnage. C’est mon nom qui est rattaché à la face que les gens voient. Puis honnêtement, je trouverais difficile aujourd’hui de me distancier de moi pour incarner autre chose. Lysandre Nadeau me représente beaucoup trop bien pour que je sois crédible avec une autre identité. Daniel Radcliffe pourra bien être dans d’autres films, c’est quand même difficile d’oublier que c’est Harry Potter. Je suis bien contente que ce soit un peu mon cas avec ma propre personne. Je ne pourrais pas me sentir plus valorisée.

Bien contente d’avoir échoué.

Lysandre Nadeau, YouTuber 

Suivez Lysandre: https://www.youtube.com/channel/UC27gFtH0PMx0O-oEdOSZggA

Lysandre NadeauLysandre Nadeau, Youtuber
Partager cet article
  • Jordan Cucuphat

    Wow! Si jeune et déjà tellement de vécu.. je t admire Lysandre, on est un peu pareil tous les deux sauf que moi je n arrive pas a m’analyser et quand je lis les points que tu fais sur toi même j ai l impression d avoir un psy qui me décrit. C est dur de mettre des mots sur ce que l’on est ou ce que l’on ressent mais tu le fais à la perfection. J aurai beaucoup aimé discuter avec toi (du moins dans les 176 jours de l année où tu es parlable^^) mais tu dois avoir full de choses à faire. En tout cas très bel article BRAVO!

  • Rolande Boucher

    Felicitation de faire ta vie quotidienne .